Acouphènes 2019-02-15T14:41:59+00:00

Les acouphènes

DEFINITION DES ACOUPHENES

Un acouphène est un bruit spontané, localisé dans l’oreille ou dans la tête, uni ou bilatéral, de survenue brutale ou progressive, avec ou sans hyperacousie, permanent ou intermittent, entraînant ou non des troubles du sommeil, d’intensité d’emblée au maximum, avec ou sans retentissement émotionnel, de tous types : sifflements le plus souvent, ou, chuintement, bruit de chute d’eau ou de moteur, cocotte-minute, cigale, ligne à haute tension, mire de télévision, bourdonnement, grésillement, battement pulsatile ou tout autre bruit dans l’oreille.

On considère aujourd’hui que près de 25% de la population souffre d’acouphènes et 10% nécessitent une prise en charge.

Ces acouphènes peuvent être simplement gênants, provoquer des difficultés d’endormissement ou de concentration, mais peuvent également entraîner des états d’isolement ou de dépression.

Acouphenes-10-pour-cent-necessitent-une-prise-en-charge

Il existe différents types d’acouphènes mais également différents traitements qu’il est nécessaire de personnaliser.

L’équipe d’Audition LEFEUVRE fait partie du groupe scientifique de l’association COOPACOU qui a été créée pour les patients acouphéniques et/ou hyperacousiques. Elle a été conçue pour en finir avec les « Je ne peux rien pour vous », « Vous allez vous y habituer » ou « J’ai la même chose que vous ».

L’association a mis en place des équipes pluridisciplinaires dans différentes régions de France.

Leur rôle est de prendre en charge vos acouphènes et vous accompagner tout au long de votre parcours de soin. Ces équipes pluridisciplinaires regroupent des professionnels de santé choisis et motivés. Ils vont vous interroger, vous examiner, vous expliquer le mécanisme de survenue des acouphènes et vous proposer un traitement individuel adapté, validé et efficace. L’ORL est le médecin coordinateur de ces équipes.

Pourquoi une aide auditive pour les acouphènes ?

Toutes les études scientifiques s’accordent à dire que, dans le cadre d’une perte auditive, l’acouphène est l’inverse de la perte auditive, ou son miroir. C’est-à-dire, que le spectre fréquentiel de l’acouphène correspond à celui de la perte auditive.

Corriger la perte auditive permettra d’enrichir le paysage acoustique du patient et à prendre la place de l’acouphène.

L’appareillage permet dans 80 % des cas de diminuer significativement l’acouphène à condition d’avoir correctement défini les caractéristiques de l’acouphène grâce à une acouphénométrie haute définition et en hautes fréquences.

L’appareil auditif pourra aussi permettre de générer un bruit coloré. Celui-ci peut être utilisé si le patient, par exemple, se retrouve en milieux calme et que l’acouphène prend le dessus.

Audition Lefeuvre fait partie de l’association Pluridisciplinaire Coopération Acouphène qui propose une nouvelle méthode de prise en charge des patients souffrants d’acouphènes chroniques basée sur les résultats d’études scientifiques.

Evaluer vos acouphènes sur

Soigner-les-acouphènes-avec-coopacou-et-audition-lefeuvre
DECOUVREZ LA METHODE DE PRISE EN CHARGE COOPACOU